L’automobile : un marché en vogue en France

Le marché de l’automobile est un marché propice en France. En un laps d’un an, le secteur a enregistré une croissance de 12.3 % en France, et ce, en novembre 2017. Il faut dire que les grandes marques proposent des modèles de plus en plus attractifs. Par ailleurs, les solutions de financement d’une nouvelle voiture ne sont pas rares. Les conditions des crédits autos proposés par les banques sont assez avantageuses. Le point.

Plus d’immatriculation

En générale, les rues de la France ont accueilli près de 2 000 000 de voitures en plus durant l’année dernière. La CCFA a mené l’enquête et même pu établir que le marché des véhicules neufs a augmenté de 5.1 % en 12 mois dans l’hexagone.

Toujours sur la même période, le total des investissements de ce secteur a atteint les 711 millions d’euros. Et celle qui en profite le plus reste la marque Renault avec son Clio IV avec 112 152 modèles écoulés et les autres collections de la société, réputées pour leur robustesse et leur design. Elle est talonnée de près par Peugeot avec le 208, le 308 II et bien d’autres encore.

Le marché du crédit auto français se porte bien

Si le domaine de l’automobile est en pleine expansion, c’est certainement dû à la facilité d’accès des systèmes de financement. Selon les experts, le mois de novembre a été particulièrement avantageux pour les crédits auto avec une croissance de 17.5 % par rapport à l’année 2016.

Cependant, force est de constater que sur les 711 millions d’euros utilisé, la location avec option d’achat est celle qui soutient le plus le marché. Cette prestation a connu une évolution de 38.3 %. Le crédit affecté, proposé par les banques ne détient que 4.5 %, ce qui est nettement mieux qu’en novembre 2016. Il est à noter que les prêts pour véhicules d’occasions sont plus demandés que les crédits pour les quatre roues neuf avec une augmentation respective de 20.8 % et 13.7 %. Doté d’une grande expérience, BNP Parisbas vous offre un meilleur taux pour votre credit. Bien qu’elle soit facultative, l’assurance-crédit auto peut être très utile pour éviter des éventuels surendettements causés par les aléas de la vie. Elle garantit le remboursement des prêts dans le cas où l’assuré est atteint d’une incapacité physique ou financière et permet aussi de mettre les prêteurs en confiance pour obtenir plus facilement un emprunt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *