Tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau contrôle technique

Depuis le 20 mai, le nouveau contrôle technique a été mis en place.Devenu plus exigeant qu’avant, avec 133 points à vérifier qui couvrent un total de 606 défaillances potentielles, savez-vous en quoi consistent ces modifications ? Désormais, certaines défaillances exigeront des réparations plus rapides que d’autres. Voyons ensemble quels sont les nouveaux points de ce contrôle.

Trois catégories de défaillances

 

Auparavant, selon les défaillances présentes sur le véhicule, l’utilisateur pouvait être habilité à rouler sans problème ou bien à se représenter dans un délai de deux mois au contrôle technique en ayant fait réparer entretemps les défaillances majeures qui avaient été détectées lors du premier contrôle. Désormais, il existe 3 catégories de défaillance :

  • Les défaillances mineures, au nombre de 139, signalées au contrôle technique, mais qui n’ont aucune conséquence outremesure (aucune obligation de réparation ou de visite supplémentaire au contrôle)
  • Les défaillances majeures, au nombre de 340 possible, qui entraînent la nécessité d’une contre-visite dans un délai de deux mois, comme auparavant, en ayant entrepris les démarches au minimum pour faire réparer sa voiture
  • Les défaillances critiques, nouvelles arrivées et au nombre de 127, qui demandent la réparation du véhicule dans les 24h sous peine de se voir interdire de rouler.

Ces défaillances critiques ne sont pas forcément dues à la gravité de la défaillance détectée, par exemple une « visibilité fortement entravée dans les champs de fonctionnement de l’essuie-glace » est aussi critique qu’un « jeu excessif dans la direction ». Il faudra donc miser sur des garages pouvant rapidement se procurer des pièces, comme les garages Autodistribution, pour réparer sa voiture rapidement sous peine de la voir clouée au sol par le contrôle technique.

 

Augmentation du prix du contrôle technique

 

Qui dit augmentation du nombre de points à vérifier dit aussi rallongement du contrôle technique, ce qui veut dire devoir payer plus cher! Et tant qu’on y est, puisque les défaillances critiques devront être réparées en urgence, une augmentation du nombre de réservations de dernière minute pour faire réparer sa voiture est aussi à prévoir et donc un encombrement toujours en augmentation des carnets de rendez-vous des bons garagistes.

Aussi, véhicule immobilisé signifie véhicule qui ne peut plus aller au garage. L’intervention des camions-plateaux va donc aller en augmentant, potentiellement accompagnée d’une augmentation tarifaire qui va rendre encore plus coûteuses les voitures un peu anciennes qui ont tendance à accumuler les petits soucis. Pensez à vérifier ce site pour des indications sur les réparations de différentes parties de votre voiture.

Enfin, le nouveau contrôle technique pourrait avoir une grosse influence sur le marché du véhicule d’occasion. En effet, avec ces nouvelles défaillances critiques, un contrôle effectué récemment pour s’assurer de la bonne marche du véhicule deviendra d’autant plus important.

Si vous voulez vérifier la liste des défaillances critiques potentielles, allez voir le site d’autodeclics.com.

Et en cas d’accident ?

 

Auparavant, les clauses des contrats d’assurance ne concernaient pas les problèmes liés aux contrôles techniques, même si l’évolution annoncée de ce dernier avait annoncé un probable changement de ces causes. Aujourd’hui, la donne est en passe de changer, même si pour le moment tout est toujours pareil, au détail près qu’un assureur peut refuser sa garantie en ce qui concerne les dommages causés aux tiers. Côté assurance facultative cependant, c’est le contrat passé avec l’assurance qui prime, peu importe ce qu’elle promet ou impose. Ainsi ces compagnies vont désormais être plus regardantes quant au contrôle technique puisque l’interdiction de circulation d’un véhicule peut aisément mettre empêcher toute garantie de prendre effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *