Assurer un véhicule de collection : comment procéder ?

Souscrire une assurance automobile est obligatoire en France depuis le 27 février 1958. Cette obligation concerne tous les véhicules motorisés destinés au transport de personnes et de marchandises. La nature des contrats ainsi que les garanties octroyées varient selon l’assureur contacté et selon l’engin assuré. Pour les propriétaires d’une voiture de collection, il faudra absolument dénicher une formule adaptée.

Qu’est-ce qu’une voiture de collection ?

Une voiture de collection est reconnue en tant que telle si sa mise en circulation date de plus de 30 ans. Dans ce cas, le propriétaire doit également détenir une « carte grise collection ». Cette pièce ne peut être obtenue automatiquement, il faut en faire la demande. Un contrôle technique sera alors effectué. Les inspecteurs vérifieront s’il s’agit bien d’un engin dont la production remonte à plus de 30 ans. Dans certains cas, il faudra solliciter la Fédération Française des véhicules d’Époque.

Posséder une automobile de collection présente plusieurs avantages. Le conducteur ne sera plus soumis aux limitations de circulation. Il pourra se rendre en centre-ville même si le véhicule ne respecte pas les réglementations en matière d’émission de polluants. D’après la loi, ce type d’auto ne peut pas être immobilisé avec un sabot de roue. Ce qui évite de nombreux soucis, notamment si l’on habite dans une zone urbaine.

Ces voitures sont exemptées de contrôles techniques. En cas d’accident, les forces de l’ordre ne sont pas autorisées à déplacer ou à exiger la destruction de l’épave. Le propriétaire aura le dernier mot et il pourra toujours décider de remettre à neuf sa voiture. S’il a souscrit à une assurance adaptée, une partie des frais de réparation lui sera d’ailleurs remboursée.

Les particularités des assurances pour voiture de collection

Une assurance de voiture de collection offre des garanties essentielles à savoir une prise en charge des éventuelles réparations et une indemnisation en cas de remplacement du pare-brise. Il existe également des formules permettant de se prémunir contre toutes les éventualités.

Néanmoins, les assureurs imposent souvent certaines conditions comme une interdiction du prêt de volant ou un kilométrage annuel limité. Les services fournis ne sont disponibles que dans le territoire français. Ainsi, il faudra prévoir des couvertures supplémentaires si l’on s’aventure hors de l’Hexagone. Les véhicules de moins de 20 ans sont aussi pris en charge dans certains cas.

Afin de trouver la meilleure offre, les conducteurs ne sont pas obligés de se rendre au siège d’une compagnie d’assurance. Ils peuvent souscrire en ligne en consultant le site d’un assureur. En remplissant un formulaire de demande d’information, le particulier obtiendra tous les détails de l’offre qui l’intéresse. Si l’on veut joindre un responsable, il suffit d’appeler le numéro affiché sur le site. Il est aussi conseillé de comparer les formules sur internet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *